Ces critères sont retranscrits sur papier sous forme de certificat, donnant ainsi la carte d’identité de chaque pierre.

Outre la carte d’identité de chaque pierre, ce certificat permet la traçabilité complète du diamant. Certains diamants bruts exploités afin de financer des achats d’armes alimentent des guerres et conflits dans les régions de l’Angola, de la Côte d’Ivoire, de la République démocratique du Congo ou la Sierra Leone. Ils sont appelés diamants du sang. Le Processus de Kimberley est une association regroupant des ONG et le conseil Mondial du Diamant pour mettre un terme au diamant du sang.
Les diamantaires qui signent la charte du Processus de Kimberley s’engagent à ne pas vendre de diamant du sang. Nous nous engageons donc à fournir uniquement des diamants «conflit-free» c’est à dire qu’aucun de nos diamants n’intervient à aucun moment dans un aucun conflit ou financement d’arme. Chaque diamant est donc livré avec son certificat, et notre équipe de gemmologues est apte à fournir une traçabilité parfaite de chaque diamant.

L’appréciation d’un diamant se fait selon la  » règle des 4 C « . En effet, pour choisir un diamant il faut prendre quatre critères en compte : la coupe (taille), la clarté (pureté), la couleur, le carat (poids). Ces quatre éléments sont déterminants pour évaluer la qualité d’une pierre et affirmer une valeur qui a du crédit.

Cut : La taille

La taille du diamant trouve son origine au XIVe siècle. Le diamant taillé se compose de 4 parties : la table, la couronne, le rondiste et la culasse. Le principe en est simple : les proportions déterminent la brillance du diamant. La transformation du diamant brut en diamant facetté nécessite donc plusieurs opérations : le clivage et/ou le sciage, le débrutage, le lapidaire ou la taille en croix, et le brillantage. L’objectif consiste bien sûr à tirer le meilleur parti possible de la forme originelle de la pierre.

    La taille des diamants se décline en six familles principales :

  • La taille brillant est une taille relativement moderne qui se compose de 57 ou 58 facettes. C’est cette forme qui donne au diamant son éclat maximal.
  • La taille poire ou goutte d’eau est une taille assez originale par sa forme dissymétrique.
  • La taille navette ou marquise est ainsi nommée parce qu’elle fût dédiée à Madame de Pompadour.
  • La taille émeraude est de forme rectangulaire et à degrés sur les côtés.
  • La taille baguette est une taille rectangulaire à degrés et à angles vifs.

Carat : Le poids

A l’instar de toutes les autres pierres précieuses, le poids du diamant s’exprime en carats. Le mot carat tire son origine du mot grec ancien Keraton dérivé de l’utilisation des graines du caroubier comme poids dans les temps anciens pour peser les pierres précieuses. Ces graines, facilement disponibles, possédaient un poids constant et présentaient donc un système efficace de pesage standardisé dans le monde antique. Un carat signifie 0,20g ou 100 points. Soit un diamant de 75 points pèse 0,75 carat ou 0,15g.

Clarity : La pureté

La pureté désigne un diamant qui ne présente aucune inclusion, aucune particularité de cristallisation. Dans l’absolu, ces pierres sont extrêmement rares.
La norme internationale établit qu’une pierre est pure si elle ne laisse apparaître aucune inclusion à la loupe d’un grossissement de 10 fois. Chaque diamant est unique. Les 4 C se combinent à l’infini pour donner à chacun des diamants sa propre identité.

Colour : La couleur

La plupart des diamants de qualité gemme sont de couleur presque incolore à très légèrement jaune, brun ou gris.
Les diamants de couleur sont différents des diamants blancs qui parfois présentent une légère teinte due à de minuscules impuretés. On retrouve dans les diamants de couleur toutes les couleurs de l’arc-en-ciel. Ils sont si rares qu’on estime à un diamant de couleur pour 10 000 pierres quasi incolores. Certaines de ces couleurs sont communes, comme le noir, le brun ou le jaune, quand d’autres sont très rares, comme le rouge ou l’orange.
Les diamants de couleur comportent 4 degrés d’intensité : le Fancy Light, le Fancy, le Fancy Intense et le Fancy Vivid. On rencontre parfois 2 autres degrés d’intensités : le Fancy Dark et le Fancy Deep. Un diamant dont la couleur aura été artificiellement modifiée, sera noté en commentaires sur le certificat gemmologique qui l’accompagne par le terme color enhanced ou couleur modifiée.
La fluorescence, qui elle aussi est caractéristique de chaque pierre provient d’une réaction entre l’énergie de la lumière et les atomes du diamant. Dans la plupart des cas, cette fluorescence est de couleur bleue. Elle se mesure en 6 degrés allant de « aucune » à « très forte ».
Ces bases désormais posées, nous pouvons plonger plus avant dans l’histoire et la magie du diamant. «