La pureté définit les imperfections

La pureté définit les imperfections naturelles d’un diamant. Analyser la clarté d’une pierre c’est regarder le taux d’inclusions. Le degré de pureté d’un diamant est un critère clé quand on choisit. Il a une incidence significative sur le prix car plus un diamant est pur, plus il a de la valeur. La plupart des diamants présentent quelques imperfections et c’est normal. On considère vraiment la pureté de la pierre par les imperfections visibles à la loupe avec un grossissement de 10. Si après cet examen précis on ne détecte rien de flagrant, le diamant est pur. Cependant, pour affirmer une telle chose il faut faire preuve de vigilance et procéder à des opérations plus poussées comme le traitement à la chaleur, l’ajustement de la couleur, les ébréchures souvent dissimulées dans les griffes de la bague diamant ou encore les trous faits au laser pour éliminer les défauts.

Classement de la pureté

  • F-IF : Pas d’inclusions internes. Très rares
  • VVS1-VVS2 : Petites inclusions difficilement détectables a la loupe
  • VS1-VS2 : Inclusions mineures, invisibles a l’oeil nu mais qui sont vues a loupe
  • SI1-SI2-SI3 : Inclusions remarquables mais difficiles a détecter sans loupe
  • P1-P2-P3 : Inclusions visibles a l’oeil nu.