Quand un groupe d’artistes s’engage contre les diamants du sang

« Les diamants sont le meilleur ami d’une femme et le pire ennemi d’un homme », voilà une phrase tendancieuse que peuvent découvrir les habitants de Johannesburg depuis quelques jours sur l’un des murs de la ville. C’est au groupe international d’artistes des rues contemporains nommé ABOVE que l’on doit cette oeuvre. Ces artistes entendent par cette phrase dénoncer le problème des diamants du sang dans certains pays d’Afrique.
En effet, la beauté des diamants que les femmes apprécient tant à travers le monde, est en fait salie par le sang que ces pierres précieuses fait couler. Dans certaines zones d’Afrique, les mines de diamants sont au coeur d’une guerre de pouvoir et d’argent. De nombreux enfants travaillent dans des conditions terribles dans ces mines pour extraire toujours plus de diamants. Si ces diamants sont aujourd’hui interdits, ils se vendent encore illégalement et on les retrouve chez les plus grands diamantaires.

Deux gagnants pourront choisir un diamant ou une montre d’une valeur de 300 euros chacun. Pour le vin, il s’agit bien entendu de consommer avec modération. Pour les diamants, aucune contrainte particulière !
Bonne chance à toutes et à tous !
Above essaye, avec ses moyens, de marquer les esprits à travers une création simple, mais touchante.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *