Le diamant, une valeur refuge et un investissement durable.

Le diamant est reconnu dans tous les pays du monde, il peut être acquis dans un pays et revendu facilement dans un autre. Il est petit et peut donc être transporté facilement et emmené avec la même simplicité lors d’un incendie par exemple ou d’une catastrophe naturelle. Ce qui n’est pas forcément le cas avec les œuvres d’art par exemple.

Au même titre que l’or par exemple, le diamant constitue un excellent placement dans un contexte économique et financier défavorable aux placements en épargne classique. L’achat de matière première et notamment de diamants semble donc séduire de nombreux particuliers. Le diamant est très utilisé en joaillerie, il représente donc un gros potentiel lors de la revente éventuelle. Fin 2010, en joaillerie et bijouterie, il représentait sur le marché environ 43 milliards d’euros. De plus, le diamant est quasiment indestructible et il peut donc être transmis de génération en génération, sa durée de vie étant presque infinie. De plus, il est possible d’acheter des diamants à un prix largement inférieur aux prix pratiqués habituellement en bijouterie. Ce sera donc un très bon investissement.Get Flash Player at http://get.adobe.com/fr/flashplayer/

Pour être sûr de faire un bon investissement, il est préférable d’acheter son diamant chez les diamantaires, les grossistes ou les négociants. Le secteur du diamant est très contrôlé et bien encadré, le fait de négocier une acquisition avec un spécialiste permet d’en assurer l’authenticité et la traçabilité, mais aussi des prix respectant le marché. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *